Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 avril 2017 1 24 /04 /avril /2017 14:31

Les partis traditionnels l'ont dans la baba ! Mais de la faute à qui? Même Mitterrand avait compris que sans union de la gauche, point de salut ! Et là, qu'est-ce qu'on a? Deux cons qui s'immolent sur l'autel de la connerie. La prochaine fois (mais il n'y en aura pas) faudra leur faire une leçon de calcul : 19%+6% = ? Allez, les CE2 ! Et ceci dit, Hamon, pourfendeur dissident de la gauche, s'est retrouvé miraculeusement comme rassembleur du parti... Frondeur ridicule et non crédible !

A droite, ils ont maintenu contre vents et marées un has been carbonisé, pâle chrétien malhonnête (je sais, il y a bien des prêtres pédophiles),  pratiquant du népotisme depuis 1982, à croire que c'était lui qui avait initié celui dont il ne fut que le collaborateur...

Ensuite la piétaille...

Fallait donc pas s'étonner qu'au bout du compte, on se retrouve avec Kennedy contre Pinochet.

J'ai jamais aimé Kennedy qui a fait beaucoup plus de conneries que n'en laisse sa mémoire.

Mais bon, Pinochet, c'était pas beau à voir non plus.

Aujourd'hui, la bourse (le CAC 40) a remonté de plus de 4%... laissant de quoi réfléchir...

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
20 avril 2017 4 20 /04 /avril /2017 09:36

A la télé, la vedette, c'est le présentateur.

Il va falloir vous y habituer , quand un journaliste reçoit un candidat ou une personnalité, la vedette c'est lui. Regardez le jeune Elkabach (80 printemps au compteur) qui n'arrête pas d'interrompre l'invité pour lui asséner "ses" vérités.Oui, vous avez bien lu, le présentateur vedette reçoit des invités qui ne sont que des faire valoir... D'ailleurs, ce cher pourfendeur vient de se faire engager sur Cnews à la place des vrais journalistes qui se sont battus un mois contre le dictat de Bolloré pour défendre une certaine idée qu'ils se faisaient de la liberté d'information. Elkabach est un exemple emblématique de la servilité aux dominants, avec près de 60 ans d'expérience... Pour lui, l'important n'est pas dans la réponse de l'interviewé mais dans la pertinence, dans l'intelligence de sa question.

 

Tiens, chez Bourdin, plus personne n'y va pour écouter l'interviewé interchangeable, seule suffit la brillance du maître.

Et dire que tout ce beau monde sévira encore après les élections car il faudra bien qu'ils justifient l'inanité de leurs analyses et la fausseté de leurs prédictions.

En attendant, ça fait de la télé pas chère.

Tiens, ça me fait penser aux présentatrices de la météo... Pour exister, elles gesticulent dans une improbable chorégraphie, boudinées dans des fringues qui rappellent, que comme le temps, elles ne sont pas de première fraîcheur. Et puis, dans mon bled, peu me chaud le temps des Lillois ou des Marseillais. Alors question show, on regarde dans l'effroi le temps qui nous est promis. Alors, à ma mère qui s'inquiète que le ciel ne lui tombe sur la tête, je dis:" Maman, tire le rideau et regarde le ciel...".

 

Oui, vivement que le rideau tombe !

 

J.F. Gréhaigne/ Axel 21

 

 

 

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
10 avril 2017 1 10 /04 /avril /2017 14:47

Marine me peine (à jouir). Emmanuel est quand même moins bandant que Sylvia Kristel qui, elle, savait arriver dans un fauteuil. Mélenchon, c'est un peu les Bidochon et le reblochon, mélange de terroir et de faire valoir: de l'esprit, de l'humour et de l'odeur. Courage Fillon, pendant que Pénélope fait tapisserie... d'au buisson ardent,et que Tapie se rit, de moins en moins de républicains n'y voient du lisse. Hamon? Chauffe Marcel mais c'est à peu près tout... Faudrait demander à Poutou (pour le marcel). Reste Dupont peu saignant, et d'autres dont j'ai oublié le nom. Il va falloir tuer le viagra, ou voter pour moi, vote certes inutile, mais pas plus que pour les autres... 

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
15 mars 2017 3 15 /03 /mars /2017 16:24

Les rugbymen à la Ligue Communiste Révolutionnaire

 

Les joueurs du Stade français rugby ont déposé, à 99,8 % (sic), un « préavis de grève illimitée » à la suite de l’annonce de la fusion de l'équipe professionnelle avec celle du Racing 92 et demandent l’annulation du projet. Néanmoins, ces bons joueurs ont largement tiré parti du professionnalisme : aujourd’hui ils sont là , demain à Toulon ou Clermont parce qu'ils y gagneront plus. Car ce sont des mercenaires, bien éloignés de la couleur d'un maillot. Une saison là, une autre ailleurs, ils se vendent au plus offrant, sans respect pour les supporters... Ils espèrent, sans doute, qu'avec un Quatar comme repreneur éventuel ils pourraient  encore optimiser leurs gains. Mais quand le capital leur tombe sur la tête on fait appel aux mânes des ancêtres et on en revient au discours sur le club, sur l’honneur de porter le maillot en un mot sur le rugby des campagnes et sa troisième mi-temps ! Bref, on revient aux fondamentaux, pour faire pleurer dans les chaumières.

La fusion, les transferts, l’explosion des salaires c’est le rugby business et ce modèle a été forgé par Laporte et Boudjellal à Toulon.

Laporte (un ancien du team Sarko) nouveau président de la FFR avec son acolyte Simon (ancien du Stade Français) se disent surpris et inquiets. 

 

J.F. Gréhaigne/Axel21

 

Ah bon !

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 10:26

Fion est tunique. Même pas peur de se faire tailler un costard. Mais là, à 7000 € le costume, il dépasse le sur-mesure. Certes le tissu est étanche, on l'a vu au Trocadéro, il aura au moins appris ça de Hollande qui lui, prenait l'eau sur les Champs. D'un autre côté, on sait que depuis le Pénélopegate, il est tailleur. Mais un tailleur qui a peur d'un revers sans manquer de cran !

Car ça ne l'empêche pas de plastronner ni de faire des effets de manche... Tout ça pour une veste.

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
10 mars 2017 5 10 /03 /mars /2017 08:23

Je ne sais pas si vous avez remarqué, mais dans un lotissement, juste après la construction de la maison, le proprio s’achète une bétonnière et fait livrer des parpaings ou des plots suivant les régions. On pourrait planter des arbres qui mettent du temps à pousser mais non on poursuit le bétonnage. Alors commence l’édification d’un mur de clôture très haut, si haut même que la dame peut bronzer nue derrière l’enceinte. A tout cela, il ne manque que les tours carrées à chaque coin, quelques mâchicoulis et autres créneaux pour assurer la défense du lieu. L’autre aboutissement cocasse, c’est 25 maisons 25 bétonnières : fort le vendeur, un sacré commercial ! C’est le genre de mec qui a convaincu, de Ray Charles à Gilbert Montagné, les aveugles de porter des lunettes de soleil… 

Le résultat des courses c’est une suite de bunkers alors que dans d’autres pays ou provinces (je pense au Québec) les jardins s’enchaînent les uns les autres, sans fin, avec un luxe de décoration florale. Pas de ça chez nous Monsieur, nous on se protège !

On peut y voir une double résurgence du passé. D’un côté le regret du château féodal avec son pont-levis, son majestueux donjon et son seigneur, les nostalgiques de Guédelon ; de l’autre la défense du pré carré ou du territoire sur lequel on n’a pas manqué de pisser aux quatre coins pour interdire aux autres d’y entrer, les adeptes de "l'enfer c'est les autres".

 

C’est désolant pour l’état d’esprit et la convivialité mais cela permet aussi l’acquisition d’un chien qui va pouvoir gueuler sur tous les promeneurs qui passent. Alors, même quand on n’est pas ancien de la Royale on se permet de voter pour la Marine car le fond de la pensée est identique : la fermeture et la cécité !

J-F Gréhaigne/Axel 21

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
7 mars 2017 2 07 /03 /mars /2017 15:51

Désolé, mais la faconde Mélanchonesque mène au mur. Il a certes l'argutie des voyageurs de commerce dans les bistrots, mais trop souvent, son discours se rapproche des brèves de comptoir ! Où est l'efficacité? Sans son égo surdimensionné par ses bons mots, il devrait avoir le bon sens de s'unir avec Hamon. Les deux ensemble seraient en tête. 

Force donc est de constater que Mélanchon est un crétin.

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
2 mars 2017 4 02 /03 /mars /2017 16:20

On ne m'enlèvera pas de l'idée qu'en 2012, l'affaire du Sofitel qui fit dire à DSK "Ceci n'est pas une pipe", fut diligentée par NS le petit mal monté (dans les sondages). Il se voyait à la queue derrière le président du FMI qui avait l'art de faire fructifier ses avoirs en bourses. Bref, le grimpeur de Carlita, c'était Poulidor, version petit braquet. En éloignant l'impétrant, NS ficelle sans noeud s'était dit qu'en émasculant l'adversaire, il allait voir arriver un autre sans couilles facile à baiser : Mimolette. On le sait, l'affaire tourna au fiasco.

Mais la gauche est plus basse que la droite, et la rancune est tenace. Je subodore donc que le Pénelopegate pourrait bien être une sorte de réponse du berger à la bergère ou la vengeance du ramoneur au sexe à piles. Ceci dit, un doute m'habite... 

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
16 février 2017 4 16 /02 /février /2017 10:19

Le parlementeur n’est pas un citoyen ordinaire.

On vit une période formidable. Après « Pénélope hop » (https://www.youtube.com/watch?v=mamNLyPZSIQ) on apprend soudainement que le parlementaire n’est pas un citoyen comme les autres. D'après les avocats d'un certain d'entre eux, soupçonné d'emplois fictifs, le parquet ne serait pas compétent pour instruire un procès de quelqu'un qui est au dessus des lois ! Et bien qu'on lui retire donc son immunité, s'il en a une !

Il n’est contrôlé par personne (dixit le Président de la cour des comptes) et ne rend compte de ses comptes qu’à lui même. Vous vous rendez compte on nous cache vraiment tout. On ne pourra même pas lui dire "A moi comptes deux mots" !

Les avantages des parlementaires partaient au début d’un bon sentiment, c’est-à-dire permettre aux gens de condition modeste de devenir parlementaires et ainsi éviter une chambre des députés peuplée uniquement de gens fortunés. Mais ceux qui pensaient chambre n'avaient pas envisagé les secrets d'alcôve...Ainsi, comme toute institution qui n’a pas de système de régulation, nous en sommes arrivés là.

Bref comme disait Coluche : « homme politique, c’est une profession où il est plus utile d’avoir des relations que des remords ». Il ajoutait souvent à « la chambre des députés, la moitié sont bons à rien, les autres sont prêts à tout.”

Jean Francis Gréhaigne modéré par Axel 21

 

Voir les commentaires

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article
2 février 2017 4 02 /02 /février /2017 15:23

Partout, on dit beaucoup de mal de Trump. Sauf que ceux qui l'ont élu (je parle de la middle class américaine et pas de ces connards de Newyorkais artisto mégalos ou de ces pédés de Californie) l'adorent. Ils ont l'impression qu'il s'occupe d'eux, qu'il les protège et pour le moins, il fait ce qu'il avait promis. En plus, sa femme n'est pas son attachée parlementaire, elle baise gratis. (Bon, enfin, pas au frais du contribuable).

Repost 0
Published by Axel21
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Axel21
  • Le blog de Axel21
  • : Râleur pas en retard et observateur pas tout neuf
  • Contact

Recherche

Catégories